Nathalie HABAULT

06 35 34 48 66

16 rue Eloi Serand
74000 Annecy

Shi Atsu[Jap]

Technique japonaise. Shi (doigt) Atsu (pression) s’appuyant sur les principes fondamentaux de la médecine chinoise.

Qu’est-ce que le Shiatsu ?

Qu’est-ce que le Shiatsu ?

Technique japonaise de stimulation du corps par les mains, les doigts, les coudes…

Le shiatsu réveil le potentiel naturel de guérison et de rééquilibrage à la fois de l’esprit et du corps

Le Shiatsu est un art du « Bien être » au sens large du terme.

En s’appuyant sur les principes fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise les lignes et les points sur lesquels se fait un shiatsu sont les mêmes méridens et lignes connus qu’en acupuncture.

 

Principes d’actions du Shiatsu 

1/Physiologique : pressions graduelles avec le poids du corps du praticien à la surface du corps, quelque soit l’endroit, afin d’assouplir le muscle qui se trouve en dessous :

  • Active le pouvoir naturel de récupération du corps
  • Stimule la circulation dans les vaisseaux
  • Active les cellules cutanées
  • Assoupli et améliore la nutrition des muscles
  • Favorise la sécrétion d’hormones de détente

Le corps est ainsi dynamisé et trouve en lui même les ressources de son propre équilibre.

2/ Energétique : le Ki ou la force de vie

Le praticien peut stimuler le corps pour qu’il reçoive et utilise mieux le Ki.

Le client doit pratiquer une bonne respiration, adaptée une hygiène alimentaire légère et équilibrée et accepte de s’adapter aux changement que demande régulièrement la vie quotidienne.

Le Shiatsu est-il une pratique de confort ?

Oui mais pas que.

C’est une technique qui se veut avant tout préventive, dé-stressante mais qui peut-être aussi curative.

A qui s’adresse le Shiatsu ?

Le shiatsu est adapté à tous les âges, du bébé de 2 mois à la personne âgée, et s’adresse à tous : femme enceinte, enfant, adolescent, sportif, fumeur…

S’inscrivant dans une logique de prévention, de mieux-être et détente profonde, le shiatsu présente peu de contre indications (forte fièvre, état d’ébriété…) et est un excellent accompagnement à toutes les étapes de la vie, dès l’âge de 2 mois.

Préventif, le shiatsu vise à optimiser vos propres ressources et favorise un mieux-être général.

¨Parce qu’il est plus facile de rester en bonne santé que de soigner des maladie le shiatsu s’adresse à tous : enfants, adultes, sportifs, femmes enceintes personnes âgées… A toute personne qui souhaite entretenir un meilleur rapport à son corps et à elle même.

Les étirements et les pressions exercées libèrent des tensions emmagasinées témoins de déséquilibre dans les flux énergétiques.

De part son efficacité mesurée à l’aune d’une pratique séculaire, le shiatsu a acquis ses lettres de noblesse, et fait partie des 8 approches alternatives reconnues en Europe comme « médecine non conventionnelle digne d’intérêt. » par une résolution du Parlement européen voté le 29 mai 1997.

Contre indications : états infectieux aigus, premier trimestre de la grossesse.

 

Massage du dos

La séance

 

Avant la séance 

Il est préférable de ne pas avoir trop mangé. Si vous devez manger, il est conseillé de le faire une heure avant, à moins de consommer un repas léger ou une collation.

Déroulement d’une séance

Une séance commence toujours par un entretien pour repérer les éventuels déséquilibres énergétiques et d’adapter mon shiatsu à chacun.

Je pratique au sol (futon, tatami), vous recevez votre soin habillé de vêtements amples, en coton et sans ceinture ni fermeture éclair (à prévoir). (mesdames : merci de prévoir des sous vêtements sans armature)

Chaque séance dure environ 80 minutes (60 minutes de traitement – 10 min avant et après)

Pendant la séance respirez amplement et lentement – Soyez à l’écoute de votre corps – N’hésitez pas à mentionner tout inconfort ou douleur.

Le shiatsu ne peut être considéré comme un massage ou une médecine.

Après la séance

Buvez régulièrement de petites quantités d’eau tiède afin de diminuer les risques de maux de tête et éliminer les toxines.

Des réactions peuvent survenir dans les 2 ou 3 jours qui suivent la séance : on relève souvent de la fatigue chez les adultes une excitation passagère chez les enfants. Ces manifestation correspondent à des voies de sortie du corps dans un processus d’auto-guérison (ce qui était à l’intérieur s’extériorise). C’est pourquoi je vous déconseille une activité physique intense après une séance de shiatsu ou un gros repas avant ou après la séance

Toutefois une absence de réaction ne signifie pas que le traitement est inopérant.

N’hésitez pas à m’appeler si vous ressentez le besoin d’échanger sur vos réaction après une séance.

Fréquence

Une séance de shiatsu par mois est idéale pour maintenir une bonne circulation de votre énergie (vitalité) et stimuler les capacités de défense de votre corps.

Une fréquence plus régulière (tous les 15 jours, par exemple), peut être bénéfique lorsque vous traversez des périodes plus difficiles.

Le minimum en préventif sera une séance à chaque changement de saison soit 4 fois par an.

 

Les bienfaits

Je vous propose un accompagnement qui pourra progressivement :

Vous apporter : Une profonde détente – Une sensation de dynamisme

Améliorer la qualité de : votre sommeil, votre respiration, votre digestion

Dénouer vos tensions

Assouplir vos muscles

Vous aider à mieux faire face au stress quotidien

Vivifier votre peau

Favoriser votre lâcher-prise

Vous aider au sevrage tabagique

Réguler les troubles liés au cycle menstruel et à la ménopause

Le shiatsu et le sport

Le shiatsu permet au sportif amateur ou professionnel d’avoir une meilleure préparation tant pour les entraînements que pour les compétions, ainsi qu’une très bonne récupération après l’effort.

La pratique régulière du shiatsu améliore les performances par la détente et la concentration qu’elle procure ; et permet d’acquérir une relation et une relaxation et une meilleure résistance à la fatigue durant l’activité.

Le shiatsu facilite donc:

  • la reprise des entrainements après une convalescence
  • l’optimisation des performances
  • l’augmentation de la concentration et du mental
  • l’élimination des tension musculaires et nerveuses
  • la stabilisation de l’équilibre physique et mental du sportif
  • une diminution des risques d’accidents musculaires
  • la récupération rapide

Mon profil

 

Nathalie Habault

Après avoir exercé 16 ans en qualité d’assistante dentaire en cabinet privé, j’ai souhaite aborder le soin d’une manière différente, considérant la personne dans sa dynamique énergétique et choisissant d’aborder les déséquilibres et les pathologies à travers une vision globale qui associe le corps et l’esprit.

L’échange, le soulagement et les évolutions que le shiatsu peut amener, la richesse des contacts humains… cette pratique s’harmonise avec une éthique et bien sûr  une déontologie professionnelle qui correspond à mon choix de vie.

Méditation, marche, Do In , Gi Qong alimentent aussi ma pratique.

2013 :

– co-gérante d’un magasin de phytothérapie, aromathérapie, compléments alimentaires

– formation en aromathérapie (huiles essentielles)

– formation fleurs et plantes de montagnes

Depuis 2014 :

Formation à l’école Internationale Suisse de Shiatsu (ISS-Carouge)

– Well Mother : soutien du shiatsu pendant les différentes phases du cycle menstruel, fertilité, grossesse, accouchement… Certification en 2019

Actualités

Désir d’enfant : le shiatsu en soutien à la fertilité et à la maternité

Chères lectrices, chers lecteurs,

Vous retrouverez ci-dessous la retranscription de l’interview de Suzanne Yates, disponible sur la chaîne Youtube de votre blog www.bienetreparleshiatsuetledoin.com

Une approche holistique de la maternité

Suzanne Yates, spécialiste en shiatsu maternité mondialement reconnue, propose une approche holistique de celle-ci. Qu’il y ait désir de conception naturelle ou assistée, le shiatsu a toute sa place pour les couples en désir d’enfant. Le “papa” -qui peut être autre qu’un homme, la maman, et le bébé.

Prendre en compte les bouleversements que crée cette période, depuis la pré-conception, jusqu’au post-natal, établir une connexion forte entre les futurs parents et leur bébé, s’approprier des techniques pour accompagner toutes les phases du projet, tels sont les objectifs du shiatsu dans le soutien à la fertilité et à la maternité.


Ludivine Dumontet : bonjour Suzanne.

Suzanne Yates : bonjour !

Ludivine Dumontet : Nous sommes ici à l’occasion d’un stage que tu organises à Paris autour de la fertilité. C’est un stage destiné aux praticiens shiatsu. Pour te présenter Suzanne, tu es anglaise, et cela fait 40 ans que tu pratiques le shiatsu ! Et 30 ans que tu t’es spécialisée sur la maternité.

Suzanne Yates : Oui

Ludivine Dumontet : alors, bien qu’elle soit anglaise (lol!), Suzanne a quand même écrit des ouvrages en français, que je vous recommande ! Dont un qui s’appelle “Merveilleuse naissance” et qui est à destination des parents, pour vous accompagner dans la maternité, l’accouchement et le post-natal pour vos futurs bébés. Suzanne, tu as créé dans les années 1990 le Well Mother, qui au départ aidait les parents dans l’accompagnement à la maternité, puisque bien sûr tu t’occupes des couples, pas seulement des femmes. Tu accompagnes aussi bien les femmes que les hommes ?

Le toucher, premier sens à se développer in utero

Suzanne Yates : Ca dépend. Je donne des séances de shiatsu aux femmes, qui peuvent venir seules pendant tout le temps de la grossesse, ou même avant la grossesse pour recevoir un shiatsu, ou même après. Donc, souvent, comme normalement avec le shiatsu une séance dure une heure, une heure et demi, il y en a assez régulièrement pendant la grossesse et aussi dans la période post-natale.

Mais aussi, j’essaie d’intégrer le papa, ou le conjoint –ce n’est peut-être pas toujours un « papa », dans la grossesse, pour qu’il aide à faire les connexions avec le bébé, surtout par le toucher. Parce que le toucher c’est le premier sens à se développer dans l’utérus. Donc c’est bien t’intégrer le partenaire, le conjoint, et aussi de lui apprenre quelques techniques de shiatsu. On travaille en effet avec le papa, la maman ET le bébé, les trois. Mais bien sûr, le conjoint ne va pas forcément venir à toutes les séances. La femme peut aussi prendre du temps seulement pour elle-même et son bébé. Donc c’est de temps en temps, selon les désirs du couple. Si le papa ou le conjoint vient, c’est souvent au début de la grossesse parce qu’il y a des choses que je peux apprendre pour apaiser la nausée. Et donc c’est important d’intégrer le papa.

Se connecter au bébé par le toucher et intégrer le papa

Et petit à petit, quand le bébé grandit, on sent les mouvements. Le papa a des techniques pour se connecter avec le bébé. Vers la fin de la grossesse aussi je peux apprendre ce qui peut soulager les douleurs dans le dos. Mais l’essentiel aussi, c’est pour avoir les choses pour accompagner la femme pendant l’accouchement. Je trouve que c’est fondamental que le conjoint puisse être présent. Il peut trouver son rôle, garder une connexion avec sa femme, et aussi avec le bébé.

Mais aussi aider la femme ET le bébé pendant l’accouchement. Donc il y a beaucoup de techniques. Par exemple, les pressions sur le bas du dos, pour soulager les douleurs. Ca aide le mouvement de l’accouchement et ça aide aussi la connexion avec le bébé. Donc il y a beaucoup d’autres points et techniques selon la capacité du papa, selon sa volonté aussi d’accompagner sa femme, par le toucher. Mais il faut aussi savoir que la femme ne veut pas forcément être touchée pendant tous les phases de l’accouchement. Donc on peut aussi aider avec la respiration, des images, un peu comme le « hypno birthing » [l’accouchement sous hypnose] même si c’est encore différent. Des images qui aident le processus de l’accouchement et comme ça le papa, le conjoint, trouve son rôle, et ça aide toute la famille.

Accompagner les couples dans la P.M.A

Ludivine Dumontet : super, merci Suzanne. Là, tu nous as parlé de la période où la maman est déjà enceinte. Là aujourd’hui tu nous as formés sur la partie fertilité. Donc comment nous, praticien(ne)s de shiatsu, peut-on accompagner les mamans, les couples, dans leur désir d’enfant, qui est donc la phase d’avant ?

Suzanne Yates : oui. La phase d’avant. Quand j’avais commencé avec Well Mother, je n’avais pas beaucoup de gens qui venaient avant [la grossesse]. Je trouve qu’il y a beaucoup plus de couples qui ont des difficultés à concevoir un bébé de nos jours, par rapport à il y a 30 ans. Mais aussi bien sûr, il y a 30 ans, on n’avait pas les techniques médicales qu’on a maintenant pour soutenir la fertilité. Mais dans ma pratique, de plus en plus, j’accompagne les couples qui sont en cours de PMA (procréation médicalement assistée). Et c’est même intéressant que parfois, les médecins envoient les couples chez moi, parce qu’ils voient que c’est une période souvent assez stressante, et c’est important d’avoir des techniques pour relaxer la femme, et aussi le conjoint, le papa. C’est fondamental. On voit que n’importe quelle technique pour réduire le stress est importante, et le shiatsu aide beaucoup à ça.

Accompagner les couples dans la conception naturelle

Donc je travaille pendant des moments assez stressants, pendant la PMA, mais aussi même avec les couples qui essaient de concevoir d’une manière plutôt naturelle. Il y a plus de connaissance sur le sujet. Maintenant, on sait l’importance d’être dans le meilleur état de santé physique et même émotionnel avant de concevoir. Et j’ai beaucoup de femmes, bien sûr, qui veulent concevoir d’une manière plutôt naturelle, si possible. Donc, pour moi l’essentiel, et c’est ce que j’enseigne beaucoup dans ce stage, c’est connaître les différentes phases du cycle. Parce que même si on les connaît intellectuellement, souvent, on ne sait pas comment gérer sa propre énergie.

Bien appréhender le cycle féminin et préparer le corps à la conception

Donc le shiatsu peut aider la femme à mieux connaître son corps et les différentes énergies dans leur corps, selon les différentes phases du cycle. Et le shiatsu aide le corps à mieux vivre et à mieux assimiler. Et donc ça prépare le corps pour la meilleure possibilité de conception. Parce qu’il y a différentes étapes. Par exemple l’étape de la maturation de l’ovule. Je trouve que c’est important que la femme se nourrisse bien, qu’elle reçoive des shiatsu, pour aider mieux ses énergies dans cette phase. Pour qu’elle se connecte avec l’ovule et le bébé futur.

Beaucoup de femmes, au début des soins shiatsu, ne connaissent forcément pas le moment de leur ovulation. Et donc j’aide les femmes à reconnaître leurs énergies et à savoir les exprimer à ce moment là. Mais aussi bien sûr je les aide dans l’acceptation de la possibilité d’une non-conception. Et le travail dans les différentes phases du cycle. Donc il y a le shiatsu qui peut aider, qui peut soulager aussi des sensations, si on a des œdèmes, ou des moments dans lesquels on ne se sent pas bien, on peut travailler ça. Si on a des difficultés pendant les règles, parfois aussi le sacrum, le bas du dos, que j’enseigne aussi pour l’accouchement. Des techniques un peu comme ça sont bien.

Créer l’espace dans le couple pour accueillir bébé

Souvent, la plupart du temps, c’est moi qui travaille avec la femme. Mais là aussi, même avant l’accouchement, on peut intégrer le futur « papa » (ce n’est pas toujours un homme. Aujourd’hui, on a beaucoup de différentes possibilités de couples). Intégrer le « couple » déjà avant la grossesse, c’est déjà important.

Une technique assez simple : en shiatsu, on connecte les différents organes. Le Cœur. Il est important d’avoir de l’amour pour l’enfant, pour soi-même, pour le couple. Toucher le Cœur, et toucher la « zone » de l’Uterus (bien sûr, on ne peut pas toucher directement l’Utérus). Avoir une connexion avec la respiration. Sentir, accueillir. Être prête à inviter un bébé dans sa vie, créer l’espace. Donc la respiration fait partie du shiatsu. La respiration en recevant un shiatsu, mais il y a aussi des exercices qu’on peut faire soi-même. Même des visualisations. Et voilà !

Ludivine Dumontet : super !

Suzanne Yates : et les points qu’on peut toucher…

Ludivine Dumontet : tu nous as donné des exemples sur l’accompagnement post-fertilité, quand le bébé est déjà dans le corps de la future maman.

“le shiatsu pour le bébé commence pendant la grossesse”

Suzanne Yates : Oui, et ça aussi c’est [la connexion] Cœur-Utérus. Bien sûr, l’utérus devient beaucoup plus grand pendant la grossesse et on va sentir aussi le bébé. Donc déjà le shiatsu pour le bébé commence pendant la grossesse. Quand je fais le shiatsu pour la maman, bien sûr je demande à la maman si je peux toucher son abdomen, si je peux toucher le bébé. Et je dois respecter aussi le bébé quand je travaille. Je ne vais pas faire les choses mécaniquement. Si la maman ne veut pas que je touche directement son ventre, je peux travailler à travers ses mains. Ça peut aider la respiration, ça aide le contact avec le bébé. Mais la maman aussi, elle peut faire les mouvements elle-même. Avec la respiration, mais aussi avec la pression. Aussi le partenaire peut le faire. Voilà : c’est le shiatsu pour papa, maman, bébé !

Ludivine Dumontet : pour le trio ! Qu’est-ce que les parents te disent le plus souvent dans ce qu’ils ressentent des effets positifs du shiatsu. Qu’est-ce que ça apporte aux parents, dans leur ressenti ?

Suzanne Yates : pendant la grossesse, ou pendant l’accouchement ?

Ludivine Dumontet : comme tu travailles sur l’ensemble de ces phases là, sur l’ensemble. Peut-être veux-tu séparer l’accouchement de la grossesse ? Qu’est-ce que tu as comme retours ?

Calmer le stress et les nausées du premier trimestre

Suzanne Yates : d’abord, le premier trimestre, c’est souvent le plus difficile. Parce que la maman se sent fatiguée. Elle est souvent un peu stressée. Elle a peut être des nausées. Le shiatsu est excellent pour ça ! Parce que bien sûr, ça calme le stress. Et c’est souvent dû à ça. C’est bon pour l’adaptation de la maman à ces différentes énergies, ses différents besoins. Et le shiatsu aide à connaître le corps. Donc elle se sent soulagée. Et ça donne un peu quelque part la permission de prendre l’espace pour elle, de se nourrir. Donc, soulagement des symptômes du premier trimestre. Et aussi un moment de relâchement, et aussi d’être dans sa bulle, avec son enfant.

Être en lien avec son bébé

Deuxième et troisième trimestre. Le deuxième trimestre, souvent, si on a fait une bonne adaptation pendant le premier trimestre, souvent ça se passe bien. On peut avoir des début de symptômes liés au mal de dos, des difficultés à respirer. Des symptômes plutôt physiques, des œdèmes. Donc il y a des techniques de shiatsu qui peuvent aider cela. Parfois j’ai des retours du type : « ah, mais c’était vraiment magique : je venais avec ça et ça et ça et maintenant je me sens bien ! ». Je veux que les femmes vivent la grossesse comme une période positive. C’est un cadeau d’avoir un bébé dans notre corps ! Et j’aide les femmes à ressentir ça. Et même les femmes qui vivent des grossesses assez compliquées, qui peuvent être médicalisées, qui doivent aller à l’hôpital. En Angleterre, on a la chance, les praticiennes shiatsu, de pouvoir accompagner la femme à l’hôpital. Et donc la femme est tellement heureuse de savoir qu’elle va pouvoir continuer à recevoir le shiatsu, sentir une connexion avec son bébé. Le retour de ces femmes là, souvent elles me disent : “c’était au moment de recevoir le shiatsu que, oui, j’ai senti que j’attendais un bébé, et je suis en lien avec mon bébé, et je prends de nouveau plaisir à être enceinte, etc, etc.

Bien vivre l’accouchement

Et aussi pendant l’accouchement, le but bien sûr, c’est d’essayer d’aider la femme à bien vivre l’événement. Et souvent, on trouve qu’avec le shiatsu, on peut vraiment soutenir l’accouchement naturel. Surtout pour le papa, le conjoint. Il peut jouer son rôle, et aider la femme à bien le vivre. Mais bien sûr, dans certains cas, l’accouchement naturel n’est pas possible, mais même si on doit avoir une césarienne, il y a un travail qu’on peut faire avant. Et bien sûr, le papa ne peut pas faire le shiatsu pendant la césarienne, mais la maman peut quand même faire les visualisations, elle peut quand même faire la respiration. Il y a des techniques pour aider la maman à bien vivre une césarienne.

Le shiatsu post-natal pour la maman et le bébé

Suzanne Yates : et après c’est la continuité dans le post-natal, comment se connecter au bébé maintenant qu’il est hors de l’utérus. Donc, quel shiatsu à faire au bébé. Le premier shiatsu pour le bébé, c’est vraiment la connexion avec le corps et le cœur. Cœur, corps, utérus. Et donc des choses assez simples. Et dans la première période post-natale, j’ai plutôt tendance à aller à domicile, chez le couple, à la maison. Dans les cultures traditionnelles, comme au Japon, d’où vient le shiatsu, on restait un mois à la maison pour la récupération. Et je pense que dans notre société, de nos jours, la récupération est souvent oubliée dans la phase post-natale. Et le shiatsu a un bon rôle pour aider la femme à se détendre, à retrouver son énergie.

Des techniques pour aider à la récupération post-natale

Suzanne Yates : dans beaucoup de cultures traditionnelles, on recevait des massages pour aider le corps à assimiler tous les changements et à aider dans la récupération. Il y a donc beaucoup de techniques de shiatsu pour cette phase là. Bien sûr, dans la première phase post-natale, le shiatsu à un autre style. Il est plutôt doux, on ne veut pas trop stimuler la femme. C’est assez différent de celui pratiquer pendant l’accouchement naturel, on peut faire des techniques assez toniques, assez physiques, parce que c’est une période de grands mouvements physiques. Dans le post-natal, c’est plus doux, c’est plus dans la récupération.

Ludivine Dumontet : et donc ça sert aussi au bébé, au couple en général. Tu nous parles beaucoup dans tes stages de cette connexion parents-enfant, mère vis-à-vis d’elle-même aussi. C’est très très intéressant.

Merci beaucoup Suzanne.

Suzanne Yates : merci!

——-

 

Shiatsu pour la saison d’été

En été, l’énergie remonte en surface, elle a tendance à se disperser, elle est plus dynamique, plus légère, en expansion.

L’idée, la saveur du shiatsu en été sera donc liée à l’ouverture, à l’expansion, à la dispersion si la personne a l’énergie nécessaire pour le recevoir bien sur.

Cette période peut toutefois apporter du stress ( organisation des vacances, garde des enfants…), tensions de la région entre les omoplates, extrémités froides, insomnies avec des pensées négatives qui peuvent exprimer que votre esprit (le Shen) n’est pas en paix……Votre énergie du Feu peut être altérée

En été on fait le plein : soleil, vitamine D, chaleur, lumière, fruits, légumes…. Mais attention au excès

Trop de chaleur demande beaucoup d’énergie favorisez les  siestes à l’ombre, penser à vous hydrater.

Le rythme cardiaque s’accélère : attention si vous présentez des troubles cardio-vasculaires

Pensez à votre « Clim Intérieure » en augmentant la ration quotidienne d’aliments de nature fraiche ou froide :

  • courgettes, tomates, pamplemousse, pastèque, menthe, canard, lapin, crabe, kiwi, melon aubergines, concombre, épinard, radis… Et bien sur le produit phare LA PASTEQUE avec son indice glycémique bas elle est « alicament » de l’été par excellence.

On réduira ceux de nature chaude : viandes, condiments, épices, alcools, ails, cannelle, piment, oignon, noix, agneau, café, clou de girofle…

La nature froide est humidifiante, ces aliments ne sront pas recommandés en cas de « vide de yang de rate/estomac » (selles molles, diarrhées, douleurs épigastriques, digestion lente, fatigue après repas…). Dans ce cas les manger cuits et en quantité modérée.

Le printemps, saison du foie et de la vésicule biliaire

Il est dit en chinois que « la tiédeur de printemps réveille les plantes endormies et fait s’épanouir les fleurs ». Le soleil devient plus généreux, les jours rallongent, l’air devient de plus en plus doux. La nature semble se réveiller, les arbres bourgeonnent.

L’énergie dominante du Printemps est le Vent, le mouvement typique est la montée. L’énergie du Printemps est Shaoyang, le Yang qui commence à croître au sein du Yin. L’homme se sent revigoré, ses sens s’éveillent. Il a tendance à s’habiller plus légèrement, sauf que le Vent est là, prêt à le surprendre: « en avril, ne te découvre pas d’un fil »…

Pour être en harmonie avec cette saison turbulente, l’homme veillera à bien adapter son alimentation. Il est bon qu’il participe à ce mouvement de germination et de montée. Ce Qi qui monte et se disperse, il va le trouver automatiquement dans les jeunes pousses des plantes, remplies à raz de l’énergie et des sucs du Printemps. Notons l’excellent équilibre interne de ce type d’aliment: son Qi est entièrement Yang (c‘est du Jing à l‘état pur !), mais son corps est plein de liquides. Sa nature est encore fraîche, sa saveur légèrement acide. C’est l’expression parfaite du Printemps.

Pour les harmoniser encore plus, on les préparera avec un peu de piquant tiède, de façon à favoriser la montée et à disperser un peu. Attention! Utiliser un piquant léger de façon à ne pas trop ouvrir les pores qui deviendraient perméables au Vent pervers.

Mais il ne faudra pas oublier l’acide. On sait que cette saveur a un effet astringent. Elle est Yin, retient et nourrit les liquides organiques et veillera à ce que la montée du qi ne soit trop brutale. L’acide nourrit le Yin du Foie et, en quantités fortes, il purge même le Foie. A utiliser toutefois avec modération, par exemple sous forme de bouillies agrémentées de légumes fermentés.

C’est le réveil de la Terre, la sève monte, les plantes bourgeonnent. L’énergie est en pleine croissance, il faut la contenir pour qu’elle ne file pas comme une jeune pousse et lui permettre une consolidation dans ses racines. On n’oubliera pas la saveur douce qui soutient le Yang et nourrit le centre.

C’est également la période du grand nettoyage de l’organisme, époque idéale pour drainer le Foie/ Vésicule Biliaire. A l’image de la nature, le corps s’éveille et se purifie. Il est donc conseillé :

  • de favoriser les légumes verts, sans oublier les germinations, sans excès
  • de manger un peu de piquant tiède, en début de printemps et de piquant frais en fin de saison ( cela va permettre aussi de faire circuler le qi du Foie)
  • de préférer la saveur douce et la nature neutre, pour nourrir le centre
  • de manger légèrement acide, mais pas trop au risque de léser le Foie (générant trop d’acidité, le pain est à éviter sous peine de ballonnements)
  • de privilégier les viandes blanches, les volailles, les poissons
  • de choisir une cuisson à la vapeur, à l’étouffée ou des sautés au wok
  • d’entreprendre des petites cures de désintoxication qui contribueront au drainage digestif, comme le pissenlit, l’artichaut, le radis noir.

Enfin, l’énergie du Foie, de même que la nature, donne l’envie d’entreprendre de nouveaux projets et de bouger. En cette période d’élimination, un sport à l’extérieur, du type marche ou footing est bénéfique pour que le Foie soit massé par le souffle pulmonaire !

Les tarifs

Sur rendez-vous au cabinet ou domicile du lundi au vendredi 8h30 à 19h (heure du dernier rendez-vous) et le samedi de 8h30 à 13h

1ère Séance 1h30 55€
Les suivantes 1h15 50€
Moins de 14 ans 45€
A domicile (personne âgées ou maternité ou postnatal 60€

Certaines mutuelles remboursent en partie les séances de Shiatsu. Renseignez-vous auprès de votre organisme.

Bon cadeau

Offrez un moment de détente, de relaxation…      

Une parenthèse dans le quotidien de vos proches..

Bon Cadeau

Témoignages

Laissez nous un message ci-dessous :

  1. J ai découvert le shiatsu par hasard fin 2016 par le biais d une amie qui connaissait nathalie.

    J ai tout de suite adhere à cette pratique car je ressentais dès la première séance des bienfaits incontestables.

    Lorsqu on quitte le cabinet, on est comme dans une bulle de serenite ou rien ne peut nous atteindre.
    Cela dure plusieurs jours.

    Nathalie est douce et bienveillante. Elle connait parfaitement son domaine.

    Je recommande cette pratique à tous.

  2. Voila un vrai massage à la demande. Des mouvements fluides et précis, je suis ravi. 

    Nathalie est excellente professionnelle en plus de sa gentillesse, à l’écoute de la personne.

    Je conseil d’essayer c’est adopté.

    Stéph

  3. C’était ma 2ème séance. Nathalie est vraiment très douce et très à l’écoute.
    Les bienfaits de détente sont très rapides. Sans rentrer dans les détails de mes soucis de santé, je ressens les bienfaits qlq jours après la séance et cela perdure.
    Je suis vraiment satisfaite et conseille Nathalie à tout mon entourage et du coup à tous ceux qui me liront.
    Merci Nathalie

Laissez un commentaire

Contact

Vous pouvez contacter le cabinet au 06 35 34 48 66 ou vous rendre au cabinet au 16 rue Eloi Serand 74000 Annecy (Bus ligne 5 et 4).

Vous pouvez aussi remplir le formulaire ci-dessous :

Prenez un rendez-vous en ligne !

Prenez rendez-vous

Attention, veillez à finaliser votre prise de rendez-vous. Votre réservation ne sera validée qu’à la réception de l’email de confirmation.

            
UTC
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Juin
Juil
Août
Sep
Oct
Nov
Déc
2018
2019
2020
2021
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Informations légales

1. Présentation du site.

En vertu de l'article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr l'identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Nathalie Habault – – 16 rue Eloi Serand 74000 Annecy
Créateur : Samuel BUISSON
Responsable publication : Nathalie Habault – nathalie.habault@wanadoo.fr
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.
Webmaster : Samuel BUISSON – contact@flakom.fr
Hébergeur : OVH – 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix
Crédits : les mentions légales ont été générées et offertes par Subdelirium Générateur de mentions légales

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par Nathalie Habault, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr est mis à jour régulièrement par Nathalie Habault. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis.

Le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Nathalie Habault s’efforce de fournir sur le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Nathalie Habault est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : Nathalie Habault.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité.

Nathalie Habault ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

Nathalie Habault ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Nathalie Habault se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Nathalie Habault se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l'article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l'occasion de l'utilisation du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr, peuvent êtres recueillies : l'URL des liens par l'intermédiaire desquels l'utilisateur a accédé au site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr, le fournisseur d'accès de l'utilisateur, l'adresse de protocole Internet (IP) de l'utilisateur.

En tout état de cause Nathalie Habault ne collecte des informations personnelles relatives à l'utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr. L'utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu'il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l'utilisateur du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l'utilisateur du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr n'est publiée à l'insu de l'utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l'hypothèse du rachat de Nathalie Habault et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l'utilisateur du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr.

Le site n'est pas déclaré à la CNIL car il ne recueille pas d'informations personnelles. .

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies.

Le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de Nathalie Habault. Cependant, Nathalie Habault n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l'onglet Options. Cliquer sur l'onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section "Cookies", vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur préférences. Dans l'onglet "Confidentialité", vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site http://www.shiatsu-zen-annecy.fr est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

10. Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique.

11. Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l'identification des personnes physiques auxquelles elles s'appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).